Pigalle x Missoni

Quand le streetwear 90s de Pigalle rencontre le savoir-faire de la maison Missoni.

jeudi 13 avril 2017, par

La frontière entre le streetwear et le luxe est proche de l’extinction finale. Les deux mondes autrefois unis par le mépris qu’ils partageaient l’un pour l’autre ne font aujourd’hui qu’un et chacun s’inspire de l’autre au fil de son évolution.

Cela est partiellement dû au fait qu’une frange des nouveaux directeurs créatifs de ces maisons ont baigné dans l’univers du streetwear et en ont retranscrit les codes (avec plus au moins d’authenticité) au sein de leurs collections pour les grandes maisons de couture.

Cette collaboration entre Pigalle et Missoni est l’exemple parfait d’une collaboration réussie entre la rue et les podiums. Stéphane Ashpool a en effet trouvé le moyen de faire un amalgame de deux cultures à priori incompatibles : le basketball et le savoir-faire de la maison Missoni.

Il a donc imaginé une collection inspirée des tenues de basketteurs (survêt’ et varsity jacket), confectionnées à partir des matières luxueuses de Missoni.

Le tout est extrêmement coloré (une constance dans les créations de Stéphane Ashpool) mais sans mauvais goût. La varsity jacket nous renvoie par exemple aux plus belles heures du streetwear 90s et aurait d’ailleurs sa place dans un épisode du Prince de Bel Air ou de Parker Lewis Ne Perd Jamais.

La collection sera très prochainement dispo chez Pigalle, mais également colette ou encore Dover Street Market Ginza.