Quand Google célèbre le hip-hop

Mixer avec un doigt, c’est possible.

vendredi 11 août 2017, par

Ca vous a peut-être échappé ce matin alors que vous vous connectiez à Facebook la tête dans le gaz mais Google a eu la bonne idée de publier aujourd’hui un doodle, la petite illustration consacrée à un événement historique, sur le mouvement hip-hop, né il y a 44 ans (déja !) , grâce à l’idée de génie d’un certain DJ Kool Herc qui s’est mis à utiliser les breaks de batterie comme transition entre les morceaux joués lors des block parties, ces fameuses soirées de quartier organisées dans le Bronx.

Google vous propose justement de vous mettre dans la peau de Kool Herc avec une platine virtuelle, de quelques vinyles triés sur le volet et l’aide d’un tutoriel qui explique les bases du djing. Ludique et informatif (on trouve la liste des morceaux qui samplent chaque disque), voilà une excellente initiative qui vous permettra de comprendre comment Cut Killer arriver à jongler entre James Brown et Dr Dre à la prochaine Free Your Funk.