Supreme x Rap-A-Lot Records

Avec sa nouvelle collab’, Supreme rend un bel hommage au légendaire label Rap-A-Lot Records.

mercredi 5 avril 2017, par

Parmi la flopée de collaborations que Supreme a dévoilé cette année, celle-ci est clairement une des plus inattendues, mais le choix de rendre hommage à un des labels les plus influents de l’histoire du rap mérite amplement qu’on s’y attarde.

J. Prince, fondateur de Rap-A-Lot Records

Le label Rap-A-Lot originaire de Houston et fondé par J. Prince (dont le fils a découvert Drake) a été un des acteurs majeurs du développement du rap sudiste, principalement grâce au succès des Geto Boys et de leur leader Scarface, puis plus tard Bun B et Pimp C (qui forment le groupe UGK) en solo.

  • Geto Boys

L’organisation et le sens du business de J. Prince ont influencé des générations de rappeurs et de moguls en devenir dans toute la région sudiste —souvent dénigrée par N.Y. à l’époque— et ce choix de cultiver un style propre à la région (notamment grâce aux productions de Mike Dean, aujourd’hui fréquent collaborateur de Kanye & Travis Scott) a permis au dirty south de se faire une place de choix dans le rap game jusqu’à en devenir aujourd’hui la plaque tournante.

A l’image de labels comme No Limit Records, Ca$h Money ou encore Swisha House, Rap-A-Lot jouit d’un respect immense au sein de la communauté rap US, ce n’est donc pas une surprise de voir Supreme lui rendre hommage avec cette collab’.